DANS LE SILENCE

2017 / 2020

Douze années de vie communes, dans la terreur, pour elle et ses enfants …

Ma mère trouve une échappatoire traduisant détresse et désespoir.

Noël 1996. Divorce.

Dans la précipitation des interrogations, séparations et interdictions, les négatifs restent dans un tiroir. Ma mère les veux, mon père refuse, ma sœur les voles.

Animé par le même souhait que cette dernière de lui faire plaisir, je scanne des années plus tard tout ses négatifs, et découvre un talent supplémentaire à notre mère …

 

« Dans le silence » est donc issu d'une collaboration entre ma mère et moi.

Une absence de structuration précoce de la personnalité par des expériences constructives de l'enfance n'ayant pas permit de prendre acte immédiatement de l'événement traumatisant, ce projet résulte d'un long processus personnel de croissance post-traumatique.

Réédification d'un parcours familial chaotique par l'image qui ramène à la première utilisation du mot « résilience » dans un contexte psychologique. 

Témoignage qui par surcroît évoque un aspect dénonciateur, permettant à un public, souvent averti et conscient, mais éloigné du sujet, de se créer une représentation interne et intime, de la violence conjugale et parentale trop souvent laissée sous silence. 

La photographie étant utilisée ici à des fins thérapeutiques, sublimant par la pratique artistique les fractures traumatiques. 

« Dans le silence » est la reconstruction d'un récit personnel et intime menant symboliquement au chemin de la résilience : capacité de rebond après le choc.

 

Devoir de reconnaissance du courage et dévouement d'une mère emprunte à tort de culpabilité.

loiclaforgephotography©Copyright